dimanche, décembre 17, 2017

Imprimer E-mail

Un chef est un homme qui a besoin des autres ! Paul Valéry

Imprimer E-mail

Concerne : résultats des exposants à Bulle.

C’est seulement après l’expédition de notre bulletin janvier que nous avons appris que sous un pseudonyme se cachait notre membre J.-P. Ramillon. Nous le félicitons pour sa médaille de vermeil en Maximaphilatélie. JL

Imprimer E-mail

Ce sont des enveloppes, des cartes, des bandes de journaux, etc… sur lesquels le timbre est imprimé directement.

Les entiers postaux sont d’authentiques pièces philatéliques tout comme le sont les timbres-postes, ils participent effectivement au service postal.

 

Le premier entier postal suisse est une enveloppe émise en 1846 par la poste cantonale de Genève, la Suisse suivra en 1867.

L’utilisation de ces enveloppes avec la taxe postale pré-imprimée fût largement utilisée par une bonne partie de la population.

Cependant, il fallut attendre l’arrivée de carte-correspondances, ancêtre de nos cartes postales, pour que l’utilisation se démocratise vraiment et entre dans les mœurs.

La première carte avec l’affranchissement imprimé directement sur le support fût imaginée par un autrichien et mise en service en 1869 dans l’empire austro-hongrois.

La Suisse fût le troisième pays a introduire les cartes pré-affranchies en 1870, sous le nom de « carte-correspondance », elles étaient réservées pour le service intérieur.

En 1871 apparut en Suisse la première bande pour journal. Le journal était plié et une bande portant la valeur d’affranchissement et l’adresse entourait celui-ci. La bande pour journaux fût utilisée jusqu’en 1960.

 

Ces documents se collectionnent en tant qu’entiers-postaux. Les collections les plus pratiquées sont :

  • Les enveloppe pré-affranchies

  • Les cartes courantes simple ou avec réponse-payée par l’expéditeur

  • Les cartes « repiquées » - avec impressions particulières (évènement, publicité, cartes-commerciales, administrations (Fédérale, CFF, PTT, etc..)

  • Les cartes de la Fête Nationale

 

Ce sont des documents qui compètent parfaitement une collection philatélique.

En effet, l’entier postal a bien souvent comme vignette imprimée pour l’affranchissement le timbre en cours à la même période, de ce fait pour étoffer sa collection de timbre-poste et y ajouter un complément intéressant, le philatéliste peut y inclure ce genre de document.

Les entiers postaux peuvent servir de complément à de nombreux domaines de la philatélie :

  1. dans les collections thématiques, les illustrations imprimées sur ces cartes sont parfaitement acceptées.

  2. Dans les collections d’histoire postale : tarifs postaux d’une époque, oblitérations particulières, etc…

  3. Dans les collections traditionnelles : sujet du timbre-poste et de l’entier postal identiques pour les études d’une émission particulière.

A l’heure actuelle La Poste édite régulièrement des entiers postaux sous forme de cartes et plus rarement des enveloppes pré-affranchies.

Il existe des catalogues spéciaux pour l’identification et la cotation de ces documents.

Une société regroupe tous les amateurs de ce type de collection, il s’agit de la Société Suisse des Collectionneurs d’Entiers Postaux, dont le président Monsieur E. Schätti, invité par notre Club, donnera sa conférence le vendredi 26 mars 2010 à 20 H, en notre salle à Carouge. Tibor Rakuschan

Acte judiciaire envoyé en R

Acte judicaire envoyé en « R », taxe ordinaire pour lettre 5 ct plus 30 ct, en vigueur du 1.1.1906, jusqu’à 1 kg, le receveur doit attester le réception sur la partie détachable, celle-ci est retournée à l’expéditeur par « R » et en « port payé », uniquement utilisé par les tribunaux et commissions de recours.

 

Imprimer E-mail

Après avoir oeuvré pendant 10 ans comme "racleur" notre Président a enfin pu se mettre à la place d\'un convive et savourer pleinement un repas raclette accompagné comme il se doit, de pommes de terre, cornichons, petits oignons et bien entendu d\'un bon verre de vin.

Nous étions une vingtaine pour profiter de cette soirée et bénéficier d\'un service hors-pair, assuré par Stéphane, Véronique et Cécile Besia, en effet le beau-fils de Jean Lenz assumait pleinement le rôle du "racleur", Véronique, sa fille, avait un oeil de "majordome" pour que tout se passe bien et Cécile, la petite fille, assurait le service avec style et efficacité. Avec une équipe de choc comme celle-ci, la soirée ne pouvait être que réussie et ce fût le cas. Un grand Merci à ce trio. L\'ambiance a été chaleureuse et les éclats de rire nombreux. Rendez-vous à ne pas manquer l\'année prochaine.

T.R.

Imprimer E-mail

Quel plaisir d\'écouter notre ami Gérald Hoiler nous raconter l\'histoire sur l\'Algérie par les timbres. Truffé de raretés philatéliques et historiques. Un grand nombre de membres a apprécié cet exposé et nous félicitons Gérald pour son travail. A bientôt pour un autre pays. Merci !

Imprimer E-mail

Le samedi 24 avril lors de la bourse nous organisons une vente philatélique. Nous devons absolument faire de la place dans nos armoires. vous pouvez acheter à prix abordables des : ouvrages philatélique, accessoires : comme lampes infrarouges, appareil électronique pour compter les dentelures, classeurs et un lot important des timbres. Faites-vous plaisir et passez ce samedi là au local nous sommes sûrs que vous trouverez votre bonheur. Merci