mardi, octobre 17, 2017

Imprimer E-mail

Ce n’est plus le même montant de la cotisation ni le même tarif en 2000 / 2011 !

Imprimer E-mail

Le comité vous prie de bien vouloir noter la date du 30 octobre, jour de la « Grande Bourse d’Automne ».  Nous nous réjouissons de vous accueillir et les marchands seront contents de votre passage à leurs stands.

C’est le seul moyen de pouvoir continuer les bourses et d’avoir la participation de ces marchands. Pensez-y s’il vous plaît.   

J’ai oublié de vous signaler que l’accès au local est de nouveau convenablement possible.

 A bientôt, votre comité

Imprimer E-mail

Chers membres, le moment est de nouveau venu de vous envoyer le bulletin de versement pour vous acquitter de votre dû envers le Club. Ce montant inclus l’abonnement au bulletin « Rhône-Philatélie » et pour certains le « SBZ », journal de notre fédération. Nous vous prions de bien vouloir nous faciliter la tâche en nous faisant parvenir ce montant avant le 15 décembre et s.v.p. par virement, ou au local. Par exemple à la grande bourse d’automne.

L’année passée nous avons eu des frais de Fr. 180.- pour les paiements au guichet.

Merci pour votre compréhension en nous aidant à faire des économies !

Merci.

 

Imprimer E-mail

Il fallait bien s’y attendre, personne n’a désiré remplacer le comité en place et les membres présents ont renouvelé l’équipe. Malgré les 15 personnes excusées une grande partie des membres se sont retrouvés le 17 septembre au local pour assister à celle-ci. Les absents ont eu tort, car notre trésorier avait préparé un texte digne d’un grand écrivain pour fêter les 40 ans de notre fidèle secrétaire Gilles Marti. Nous étions ébahi par sa verve et son savoir, mais pas seulement cela, il avait prévu le champagne et le « casse croûte »! Une soirée terminée dans la bonne humeur.

Merci à tous ceux qui nous ont fait le plaisir de leur présence.

Imprimer E-mail

Grâce aux lecteurs de notre bulletin et Rhône-Philatélie j’ai reçu quelques réponses utiles, et qui m’ont éclairé au sujet de la pièce philatélique reproduite. JL

Imprimer E-mail

Deux membres avaient concourus à la « LUNABA » et ont eu la satisfaction d’obtenir des médailles.

Il s’agit de Willy Monnet qui a obtenu pour ses deux travaux en Maximaphilie deux médailles de vermeil et Daniel Widmer dans la classe « thématique » une médaille d’argent. Nos vives félicitations à ces deux membres pour leur travail. Et nous leurs souhaitons : Bonne chance et succès  pour la continuation et leur persévérance.

Imprimer E-mail

Veuillez d’ores et déjà réserver la date du 18 février pour cette sympathique soirée.

La bonne humeur est assurée ainsi que sa bonne raclette.

Le comité vous attend comme toujours aussi nombreux, avec vos conjoints ou amis.

Imprimer E-mail

La grande bourse de notre club ami de la ville de Meyrin attire toujours  une foule de monde pour voir les marchands, mais aussi une très intéressante exposition. Merci à la Présidente et à son comité pour l’accueil et son organisation.

Imprimer E-mail

Le Club organise une sortie en minibus pour vous rendre à la bourse de la journée du timbre le samedi 4 décembre. Les intéressés voudront bien s’annoncer auprès du comité. Le prix sera probablement de Fr. 30.- par personne et le départ à PLO est prévu pour 8 h. Retour à une heure convenable, je suppose entre 18 h et 19 h.

Les lieux des départs vous seront communiqués ultérieurement.

Merci pour votre participation.

Imprimer E-mail

Un grand merci à notre ami et membre Marcel Sommerer pour sa conférence sur ce sujet très intéressant. L’inflation en Allemagne avait déjà commencé après l’armistice en 1918, en juin 1922 un Dollar valait 320 Mark. En juin 1922 le Dollar  valait 538 Mark. Après l’invasion des troupes françaises et belges dans la Ruhr il fallait 18000 Mark pour 1 Dollar. Les trois timbres émis avec une surcharge de 100, 500 et 1000 Mark étaient noyés dans la spirale inflationniste. En novembre de la même année un Dollar valait 1 milliard de Mark. Les ouvriers insistaient alors pour être payés toutes les heures pour pouvoir acheter encore au prix de l’instant la nourriture. Leurs femmes attendaient l’argent pour se ruer aux magasins pour faire les commissions. L’hyperinflation prenait fin le 1er décembre 1923 et le nouveau Mark introduit au taux de 3 milliard anciens contre 1 nouveau Mark. Merci à Marcel de nous avoir relaté cette période très intéressante, pas seulement philatéliquement, et peut être pas tellement connue par tout le monde.

Imprimer E-mail

Actuellement quand je rentre dans un bureau de la poste je me demande si je suis vraiment au bon endroit ou dans un kiosque. Il y a de tout, livres de cuisine, romans, papeterie, douceurs pour les petits enfants, etc. Mais je viens de lire, qu’en Allemagne il existera depuis janvier 2011 seulement 2 (deux) bureaux officiels qui feront partie de « la Poste » ! Tout le reste est déjà dans les mains des privés ! On ne va plus à la poste, mais à l’épicerie au supermarché ou à la station d’essence ! Comment ça va être ici en Suisse ? Pour quand la privatisation ? Aurons-nous encore la possibilité de s’adresser à quelqu’un qui est « postier » ? Il faut déjà trouver une personne qui sache oblitérer convenablement et suivant le timbre désiré il faut presque s’adresser au bureau philatélique. Là encore nous avons la chance d’en avoir un à Lausanne et pas besoin de contacter Berne.

Comment  sera l’avenir ?                                           JL

Imprimer E-mail

Merci à notre dévoué internaute Jérôme Jolion qui met notre calendrier de nos activités toujours à jour et rend le site très intéressant.

Consultez de temps en temps ce site pour ne pas manquer les rendez-vous du club !