mardi, octobre 17, 2017

Imprimer E-mail

N'oubliez pas notre bourse du samedi 9 novembre, ouverture de 9h à 17h. Nous sommes sûrs, que vous trouverez votre bonheur et en plus vos amis, collègues avec lesquels vous pouvez échanger vos idées. Derrière le comptoir vous allez trouver Mme Sonja Stouder notre barmaid prête à vous servir boissons et sandwiches. Et tout cela avec le sourire. Merci pour votre visite et à bientôt.

Imprimer E-mail

Chers membres comme d'habitude à cette époque de l'année nous joignons au bulletin du Club une petite feuille rose. Un bulletin de versement pour vous permettre de payer votre cotisation, le bulletin "Rhône Philatélie" et pour certains d'entre vous aussi la cotisation de la "Fédération des Sociétés philatéliques suisses".
Ces bulletins vous permettent de parfaire vos connaissances philatéliques et de vous apprendre ce que d'autres clubs de la région organisent : Une bourse pour compléter votre collection ou encore une exposition pour rencontrer des participants et échanger des idées sur le sujet. Voilà pour le plaisir de profiter de votre dû !
Le comité vous prie autant que possible de faire ce paiement par "virement" CCP ou banque selon votre convenance. Mais nous avons une demande à vous faire : faites nous parvenir votre paiement jusqu'au 15 décembre 2013.
Le Comité vous remercie d'avance pour votre compréhension. Merci.

Imprimer E-mail

Nous continuons la série de conférences de notre ami Gérald Hoiler sur le Maroc.
Cette fois-ci il va nous évoquer le Protectorat, Rio de Oro, Sidi I fni et le Sahara occidental. Ce sera comme chaque fois une évasion fantastique dans une région pleine d'histoires soulignées philatéliquement. Alors réservez d'ores et déjà votre soirée du 7 février et rejoignez-nous au local.

Imprimer E-mail

Ne sachant pas quand, ni comment la mairie de Carouge va réaliser la réfection du bâtiment des Charmettes le comité se voit dans l'obligation de libérer la place dans les armoires du Club. Nous vous proposons de nous aider à vider celles-ci. Le samedi 5 avril de 9h à 12h nous vous invitons à venir et faire vos emplettes. Vos prix seront les nôtres! Pour autant qu'ils soient un peu réalistes. Nous vous proposons : des lampes UV, des catalogues, des albums et des classeurs (vides ou remplis) et évidemment les timbres en vrac.
Il nous semble que cela en vaut la peine d'y participer et de nous aider à faire de la place dans nos placards et de vous procurer à bon compte du matériel philatélique.
Nous vous prions donc de réserver cette matinée et faire de la publicité autour de vous, comme nous allons le faire auprès des Clubs philatéliques romands et alémaniques !
Merci pour votre participation. Le comité

Imprimer E-mail

Concernant l'avion qui vole à l'envers c'est Christian Noir qui m'a fait parvenir la solution. Merci Christian ! La voici.

"Inverted Jenny"

L'avion biplan Curtiss JN-4 est le sujet des trois premiers timbres de poste aérienne, émis aux États-Unis. Le 24 cents rouge et bleu au centre inversé est probablement l'erreur la plus célèbre des Amériques et connue sous le terme d'Inverted Jenny (le Jenny inversé). Dans les années 1910, l'US Post Office a mené des essais de transport aérien du courrier. Ils aboutissent à l'inauguration d'une ligne régulière le 15 mai 1918. La confection du timbre est réalisée d'urgence, cette dernière commence le 4 mai et l'impression le vendredi 10 mai. Au cours de celle-ci, trois feuilles mal-positionnées au second passage et représentant l'avion à l'envers sont trouvées et détruites. Comme par le passé, des timbres bicolores au centre renversé sont parvenus jusqu'aux bureaux de poste malgré la vigilance des imprimeurs, des collectionneurs se sont rendus dans les bureaux dans l'espoir de faire une découverte. Le 14 mai, W.T. Robey voit le postier sortir une feuille entière de 100 timbres au centre inversé, il raconte qu'il a senti son cœur battre à tout rompre, il s'empressa donc de l'acheter. Robey contacte ensuite plusieurs marchands de timbres et journalistes au sujet de sa trouvaille et cache la feuille lors de la visite des inspecteurs de la poste. Rapidement, il vend la feuille à un négociant de Philadelphie, Eugene Klein pour 15000 dollars. Klein la revend immédiatement au colonel H.R. Green pour 20000 dollars. Sur le conseil de Klein, Green détache des timbres de la feuille pour les revendre au prix fort : un bloc de huit, plusieurs de quatre et le reste à l'unité. Green en conserve plusieurs, dont un qu'il fait monter en pendentif pour son épouse. Le pendentif de Madame Green est proposé pour la première fois lors d'un échange aux enchères, le 18 mai 2002, mais ne trouve pas preneur. La presse philatélique rapporte néanmoins qu'un échange privé a été conclu par la suite à un prix inconnu. En octobre 2005, un bloc de quatre Inverted Jennies est cédé au financier William H. Gross pour 2'970'000 dollars. Le fameux bloc qu'il échangea ensuite contre l'un des deux seuls 1 cent Benjamin Franklin Z Grill existant.

Imprimer E-mail

Un grand merci à la vingtaine de membres qui ont assisté à l'AG. Mais mes remerciements vont surtout à Tibor Rakuschan et Gilles Marti qui malgré leurs occupations professionnelles ont accepté de reprendre les charges au comité.
Remerciements aussi à M. Bernard Boucard pour son aide à la présentation du bulletin, à Carlos Marques et Gilles Bucher pour leur disponibilité lors de nos manifestations. Nous remercions spécialement M. Alain Froidevaux pour sa participation aux bourses ceci depuis très longtemps, et à ne pas oublier notre "barmaid" Mme Sonja Stouder. Une Assemblée Générale qui s'est terminée par l'apéro offert par le Club.    JL pour le comité

Imprimer E-mail

Le vendredi 13 septembre 2013, après le passage de la ville de Glarus, nous nous dirigeons vers la ville de Näfels (GL) où nous attend l'Exposition qui se tient au sein de l'ARENA, lieu spacieux et très lumineux. Le bureau de réception des organisateurs est minimaliste, mis efficace; chacun des exposants est libre de monter ses propres panneaux, ce que nous exécutons dans un minimum de temps. Notre visite de l'Exposition (de Rang 2 avec 700 cadres) se fera le dimanche après avoir fait le tour du Canton et de ses curiosités dont le musée du pays de Glaris (Palais Freuler) où les salles retracent l'Histoire et les industries fabriquant les cotonnades glaronnaises aux dessins et couleurs très typiques.
L'Exposition : en entrant dans celle-ci nous découvrons le but d'un parfait philatéliste, c'est-à-dire : "EXPOSER son ŒUVRE".
Et bien oui, chaque philatéliste devrait présenter ce qu'il a patiemment rassemblé pour satisfaire sa passion.
L'orgueil n'est pas l'apanage d'un exposant, la présentation des feuilles avec des timbres-poste ou des documents philatélistes, c'est l'accomplissement d'une vie de philatéliste. Ce que nous recherchons, c'est d'être apprécié et noté sur une présentation personnelle et sur le choix d'un sujet dont le fil rouge permettra de réunir une somme de documents et de connaissances. La lecture sera, nous l'espérons, passionnante pour les visiteurs de l'Exposition.
Notons au passage que tout collectionneur devrait franchir ce stade d'une présentation pour être un philatéliste chevronné.
Faire ce pas, c'est aussi transmettre à de futurs philatélistes (jeunes et moins jeunes) le virus de la collection basée sur un réel sujet (Histoire postale, Thématique, Maximaphilie, etc.)
Ce n'est pas le jugement délivré par le Jury (médailles bronze à or) qui fait la valeur du collectionneur, mais son assiduité à présenter un sujet passionnant pour lui-même... et pour les visiteurs.
Merci aux organisateurs et bravo aux lauréats ayant exposé à la GLABRA. Il s'agit de MM. Magnenat, Monnet, Ramillon, Ritter, Savino et Widmer de différents Clubs de Genève. La hauteur du résultat ne compte pas, c'est votre plaisir de participer et le partage avec d'autres qui prévalent.     JPR

Imprimer E-mail

Ne soyez pas étonné si vous constatez une augmentation de votre cotisation. L'AG a décidé d'augmenter les cotisations de CHF 5.-. Le comité vous prie néanmoins de faire bon accueil au bulletin rose ci-joint.   Merci, le Comité.